Nos programmes en Mongolie

Santé

Il existe un système d’assurance médicale en Mongolie, et par conséquent les gens non assurés doivent payer d’avance pour leurs soins. Bien que les enfants soient assurés gratuitement, il leur est nécessaire pour cela de présenter leurs papiers, ce que n’ont pas les enfants les plus pauvres. Le programme de soins médicaux de la Fondation a été créé en 1997 pour apporter aux enfants pauvres, orphelins et abandonnés de Mongolie une assistance médicale professionnelle gratuite et des soins médicaux d’urgence. Depuis, le projet s’est élargi à l’ensemble de ces programmes.

La Clinique de consultations

 

L’infirmerie du village des Cieux bleus

 

Education

Quelques-uns des bénéfices à long-terme d’une éducation dès la petite enfance sont : moindres besoins d’une éducation spécialisée, de meilleurs résultats, une meilleure intégration sociale et une plus grande capacité à se concentrer. Des études ont montré que les enfants allant à la maternelle sont socialement plus intégrés une fois adulte, capables de gagner leur vie et moins aptes à commettre des actes illégaux. En fait, des évaluations sur le long-terme montrent que la participation aux programmes d’éducation dans ses jeunes années augmente le taux d’obtention du baccalauréat de 44%. Ceci est aussi important pour le respect de la loi et le comportement civique, car ceux qui quittent le lycée avant la fin ont 3,5 fois plus de risque d’être arrêtés que les bacheliers, et 8 fois plus de risque d’être emprisonnés.

Le Programme de parrainage

La Crèche du village des Cieux bleus

Le Programme d’éducation dans le centre de réadaptation pour les jeunes

Le programme d’arts et musique

Le programme sport

Développement de la communauté

L’hiver en Mongolie est l’un des plus redoutables, faisant d’Oulan-Bator la capitale la plus froide du monde. Les températures atteignent régulièrement -30° C pendant des semaines, et même -40°C n’est pas inhabituel. Comme dans beaucoup de pays, le logement pour les pauvres représente une part très importante du budget de la famille et il est souvent inadapté aux conditions climatiques. Ce n’est pas rare, pour les familles comptant jusqu’à 8 membres, de vivre dans les cages d’escaliers non chauffées des blocs d’appartements de la ville, ou dans des cabanes de bois délabrées ou des yourtes vétustes. Dès le début de ses actions en Mongolie, notre Fondation est venue en aide à des familles sans abri et à celles en danger de le devenir, ou à des familles vivant dans des conditions insupportables et des logements inhabitables.

Le village de Yourte des Cieux Bleus

 

Le Programme « Donner une Yourte »